Grevillea

Grevillea robusta

Le nom « Grevillea robusta » provient du nom de Charles Francis Greville, fondateur de l’Horticultural Society de Londres
Il s’agit de la plus grande espèce du genre Grevillea.

  • Nom commun : Arbre soyeux, Grévillier robuste, Chêne soyeux d'Australie
  • Nom corse : Liccia situlina
  • Nom anglais : Australian silky oak, Silk oak

Observations 

Plusieurs parties de la plante contiennent des parties irritantes, urticantes ou piquantes, qui peuvent entraîner des allergies chez certaines personnes.

Caractéristiques de l’espèce

Famille : Proteaceae

Origine : Il est originaire des zones côtières de l’est de l’Australie.

Habitat : Le Grevillea robusta pousse au bord des cours d’eau, dans les forêts subtropicales et tropicales sèches.

Caractéristiques : Ses feuilles vertes foncées bipennées délicatement dentelées rappelant la fronde des fougères. Ses feuilles font généralement 15 à 30 cm de long, blanches ou gris rouillé dessous. Ses fleurs jaune-orangé sont en forme d’écouvillon, portées par une tige de 2 à 3 cm de long, réunies en larges grappes très mellifères attirant oiseaux papillons et abeilles. Les graines arrivent à maturité en fin d’hiver et au début de printemps. Les fruits sont des gousses déhiscentes de couleur brun foncé, d’environ 2 cm de long, avec une ou deux graines ailées plates.

Période de floraison : Printemps.

Utilisations et propriétés : Le Grevillea fournit un bois précieux utilisé pour la fabrication de meubles, il possède aussi certaines propriétés médicinales liés aux composants phénoliques qu’il contient.
Le chêne soyeux est aussi bien connu des amateurs de bonsaï.

Histoire et curiosités

Au début du XXe siècle, il a été utilisé pour la confection de traverses de chaises à porteurs, pour amener les touristes et les curistes à Cilaos.