Vipérine de Madère

Echium candicans

Son nom « Echium candicans » vient du grec ‘echis’ qui désigne la vipère, faisant référence à sa fructification dont le style bifide saillant rappelle la langue fourchue d’une vipère.

  • Nom commun : Echium blanc
  • Nom corse : Viperina alba
  • Nom anglais : Pride of Madeira

Observations 

Plante endémique de l’île de Madère.

Caractéristiques de l’espèce

Famille : Borraginaceae

Origine : Madère

Habitat : Zones arides et bords de mer.

Caractéristiques : La vipérine de Madère, est une plante d’ornement d’une incroyable beauté. Cette bisannuelle, forme de grosse touffes de feuilles gris-argenté surmontées dès le mois de mars de gros épis érigés de fleurs bleu mauve.
En une saison cette plante à fort développement peut atteindre 1,5 à 2 mètres de hauteur pour un étalement de 2 mètres et plus.
Ses fleurs sont nectarifères.

Période de floraison : Printemps.

Utilisations et propriétés : La vipérine de Madère est cultivée comme plante ornementale. Les Echium sont des plantes de milieux arides. Ils apprécient dès lors des sols plutôt pauvres et secs. Ils ont besoin de beaucoup de soleil et supportent bien le vent. Les rivages de la Méditerranée forment un habitat propice à leur développement car ils supportent bien les embruns.

Histoire et curiosités

Les Echium sont couramment appelés « vipérines ». Ils n’abritent pas de vipères en leur sein mais la forme de chacune des 4 parties du fruit rappelle la tête du serpent. Le style bifide sortant de la corole suggère également la langue de l’animal. Cette « signature » a valu à la plante la vertu de neutraliser le venin de ces reptiles, mais il n’en est rien.