Belombra

Phytolacca dioica

Son nom scientifique ‘Phytolacca dioica’ viennent du grec ‘phyton’, « plante », et du persan ‘laq’, « laque » en allusion à la couleur carmin, allusion à l’emploi passé de l’espèce herbacée proche : le Phytolacca americana dite « raisin d’Amérique » comme colorant pour des vins de faible qualité. Le mot « dioica » rappelle la séparation des fleurs sur des pieds mâles et femelles. Bélombra vient de « bella ombra » en raison de sa cime dense, qui fournit un bel ombrage. Il est très présent en Corse comme arbre d’ornement.

  • Nom commun : Belombra, Bella sombra, Phytolaque dioique
  • Nom corse : Bellombra
  • Nom anglais : belhambra

Observations 

Toutes les parties du Belombra sont toxiques.
Ne pas planter trop près d’une maison, les racines sont envahissantes et peuvent détruire des canalisations.

Caractéristiques de l’espèce

Famille : Phytolaccaceae

Origine : Amérique du sud (Brésil-Argentine).

Habitat : Zone tempérée de bord de mer, climat doux à tropical.

Caractéristiques : originaire des pampas sud-américaines où il constitue la seule espèce d’arbres présente. Arbre à croissance rapide, et pouvant atteindre plus de 15 m de hauteur. Le tronc des sujets âgés est imposant, et la cime de ces arbres est dense, ce qui lui a valu beaucoup de noms rappelant sa capacité à fournir un bel ombrage.

Période de floraison : Printemps-Été.

Utilisations et propriétés : Utilisation ornementale dans les jardins. Arbre d’ombrage en isolé.

Histoire et curiosités

Il aurait été planté la première fois en Corse au milieu du XIXe siècle. Il peut avoir une durée de vie de plus de 100 ans.